Richard M. Starfield

Managing Principal

Richard M. Starfield

Boston, Brussels, London, Paris

Études

M.B.A. en finance, Columbia Business School, Etats-Unis; baccalauréat en commerce et en comptabilité, University of Witwatersrand, Afrique du Sud

Résumé d’expérience

M. Starfield se spécialise dans la gestion des dossiers de grande envergure dont les enjeux économiques et financiers sont considérables. Depuis plus de vingt ans, il assume la responsabilité d'analyses économiques et financières et dirige les équipes chargées de ces analyses en appui d'experts académiques reconnus dans des contentieux relatifs à des actifs financiers complexes, parmi lesquels les RMBS, CDO et CDS. 

Dans plusieurs litiges liés à la faillite de Lehman Brothers, il a aidé des experts à évaluer les produits financiers structurés, le financement de la société, les actifs affectés en garantie, et les risques liés aux instruments dérivés; ainsi qu'à se prononcer sur des questions complexes de comptabilité et sur les raisons de la faillite de Lehman Brothers. Il a également dirigé les équipes responsables des analyses financières dans des litiges relatifs à la faillite d'Enron qui ont donné lieu à des règlements à l'amiable pour des montant très significatifs. 

M. Starfield a été responsable d'analyses économiques et financières (relatives, notamment, à l'efficience des marchés, aux questions de causalité et au quantum des dommages) dans de nombreux dossiers d'abus de marché, en ce compris de nombreuses poursuites alléguant des dommages boursiers (violations présumées de la règle 10b-5 et de l'article 11 de la loi américaine sur les valeurs mobilières). Il a aussi collaboré avec des gestionnaires de fonds, des conseillers en placement et des régulateurs de marché dans des disputes médiatisées sur les valeurs liquidatives de fonds d'investissements. 

En outre, il a dirigé l'analyse économique et financière d'un litige portant sur une fraude ayant provoqué l'une des plus grandes faillites bancaires de l'histoire des États-Unis. Cette analyse a nécessité l'appui de plusieurs experts académiques, qui ont été appelés comme témoins par le tribunal, notamment pour expliquer les particularités de l'industrie bancaire, des marchés immobiliers, de la gestion et de la régulation prudentielle des banques commerciales et holdings bancaires, ainsi que les facteurs qui peuvent expliquer une faillite bancaire. 

M. Starfield a été personnellement invité comme expert dans de nombreux différends commerciaux; il a une expérience considérable en matière de valorisation des grandes sociétés privées. Dans son rôle d'expert, il a élaboré des modèles économiques et financiers, rédigé des rapports à l'intention des cours et tribunaux, conçu, présenté et analysé des pièces de procédure et évalué les analyses économiques et financières présentées par les parties adverses. Il a contribué de manière décisive à des témoignages sur des sujets économiques et financiers qui ont eu une influence significative sur des cours et tribunaux. En dehors d'un contexte judiciaire, il a aidé plusieurs clients de secteurs variés à dresser des plans d'affaires et des projections financières qui mettaient en œuvre des modèles financiers complexes. 

Précédemment directeur au sein du département « Dispute Analysis and Corporate Recovery Services » de Price Waterhouse, Richard Starfield est commissaire au compte agréé d'Afrique du Sud, membre du « South African Institute of Chartered Accountants » (SAICA) d'Afrique du Sud et de l'« Association of Chartered Certified Accountants » (ACCA) du Royaume-Uni. 

In English